10 conseils pour un Pitch Investisseur réussi

Dernière mise à jour : sept. 14

L'une des présentations les plus difficiles à faire est le pitch investisseur : vous avez une excellente idée d'entreprise et vous souhaitez réaliser une levée de fonds pour la concrétiser.


Le problème, c’est que les investisseurs en capital-risque, autres business-angels et même vos oncles les plus riches sont fortement prédisposés à dire non.


Pourquoi ? Parce que 99% des pitchs qu'ils entendent sonnent comme des ordonnances pour perdre de l'argent !







Si vous comptez proposer à des investisseurs de vous donner de l'argent pour votre nouvelle entreprise, on vous invite à suivre les règles suivantes :

  1. Expliquez exactement la mission de votre entreprise dans les trente premières secondes. De nombreux entrepreneurs perdent un temps précieux à fournir des tonnes de données, de contexte et d'autres informations, tandis que les investisseurs se perdent en essayant de comprendre « Que fait cette entreprise ?

  2. Dites à votre public qui seront vos clients. Peignez une image vivante et spécifique de ces personnes.

  3. Expliquez pourquoi vos clients vont vous donner leur argent durement gagné.

  4. Expliquez qui sont vos concurrents directs et indirects. (Et si vous dites que vous n'avez pas de concurrents, c'est un signe certain que vous n’avez pas assez creusé et que vous ne méritez aucun investissement !)