L'histoire du fermier chinois et son fils


Quelle vision choisissons-nous d'attribuer aux évènements qui se présentent à nous ?



Dans la vie comme au travail, on a facilement tendance à percevoir certains événements comme négatifs: un bouchon sur la route qui nous fait rater un rendez-vous, un séminaire sur la crypto-monnaie qui devait nous rendre riche annulé à cause de la Covid, etc …


Pourtant, ces événements qui à première vue semblent "négatifs", peuvent en réalité apporter bien plus à nos vies qu’on pourrait le penser !


Prenons du recul et analysons … que nous ont permis nos échecs qu’ils soient professionnels ou personnels ? Quelle force nous ont-ils permis de développer ? Quelle opportunité nous ont-il apporté ? Quelles compétences nous ont-ils poussé à développer qui nous ont permis d’être couronnés de succès ?


Je t’invite à prendre du recul sur les évènements qui se présentent à toi et à lire cette courte histoire inspirante qui t’aidera à prendre conscience d’une chose importante :

La résultante que l’on donne à un événement, ne dépend que de nous.


“Il était une fois un vieux fermier qui avait pour seule richesse un vieux cheval grâce auquel il labourait ses champs. Un jour, le cheval s’enfuit vers les collines.

Ses voisins qui le prenaient en sympathie, lui dirent : « Quelle malchance ! » et lui, répondit : « Chance ou malchance, qui peut le dire ? ».


Une semaine plus tard, le cheval revint des collines avec un troupeau de chevaux sauvages, et les voisins félicitèrent le fermier pour sa bonne chance.

Puis, lorsque son fils, voulant dompter un des chevaux sauvages, fit une chute et se brisa la jambe, tout le monde pensa que c’était une grande malchance.

Le fermier, lui, se contenta de dire :

« Chance ou malchance, qui peut le dire ? »


Quelque semaines plus tard, des soldats de l’armée entrèrent dans le village, et mobilisèrent tous les jeunes gens valides pour partir en guerre.

Quand ils aperçurent le fils du fermier avec sa jambe cassée, ils le dispensèrent du service.”


Ainsi, tout ce qui à première vue semble être un mal, peut être un bien déguisé.


Je t’invite, dans chacune de tes expériences, à aller chercher le cadeau caché que celle-ci contient.


Conte inspiré de l’ouvrage Salvador de Suzanne Lebeau.


Si ce conte t’a plu, découvre d’autres contes inspirants ici.

0 commentaire