10 conseils pour un Pitch Investisseur réussi

Dernière mise à jour : 22 janv.

L'une des présentations les plus difficiles à faire est le pitch investisseur : vous avez une excellente idée d'entreprise et vous souhaitez réaliser une levée de fonds pour la concrétiser.


Le problème, c’est que les investisseurs en capital-risque, autres business-angels et même vos oncles les plus riches sont fortement prédisposés à dire non.


Pourquoi ? Parce que 99% des pitchs qu'ils entendent sonnent comme des ordonnances pour perdre de l'argent !







Si vous comptez proposer à des investisseurs de vous donner de l'argent pour votre nouvelle entreprise, on vous invite à suivre les règles suivantes :

  1. Expliquez exactement la mission de votre entreprise dans les trente premières secondes. De nombreux entrepreneurs perdent un temps précieux à fournir des tonnes de données, de contexte et d'autres informations, tandis que les investisseurs se perdent en essayant de comprendre « Que fait cette entreprise ?

  2. Dites à votre public qui seront vos clients. Peignez une image vivante et spécifique de ces personnes.

  3. Expliquez pourquoi vos clients vont vous donner leur argent durement gagné.

  4. Expliquez qui sont vos concurrents directs et indirects. (Et si vous dites que vous n'avez pas de concurrents, c'est un signe certain que vous n’avez pas assez creusé et que vous ne méritez aucun investissement !)

  5. Expliquez pourquoi vous êtes LA personne pour faire de ce projet une réussite.

  6. Faites votre présentation avec confiance et enthousiasme. Les investisseurs veulent qu'un fondateur/PDG soit un vendeur en chef ; ils veulent voir que vous pouvez convaincre le monde de votre rêve, pas seulement eux.

  7. Expliquez comment vous pouvez faire démarrer la machine. Une entreprise bien connue a-t-elle accepté de distribuer votre nouveau produit ? Les investisseurs se sentent beaucoup plus à l'aise de savoir que vous avez un acteur établi prêt à distribuer vos marchandises.

  8. Demandez une somme d'argent précise. Si vous ne faites que demander de l'argent, vous ne pouvez pas vous plaindre si un investisseur vous donne 1€ pour une tasse de café.

  9. Dites aux prospects comment vous allez dépenser leur argent. Habillez-vous bien, agissez avec assurance et dites que vous n'avez pas vraiment besoin de leur argent, mais que vous seriez prêt à l'accepter s'ils apportent suffisamment à la table pour être un partenaire stratégique pour vous. Triste mais vrai en ce qui concerne la nature humaine, mais les gens sont beaucoup plus susceptibles de vous donner de l'argent s'ils estiment que vous n'en avez pas vraiment besoin.

  10. Enfin, faites en sorte que chaque présentation serve de piste de réflexion pour votre prochain pitch. Lorsqu'un groupe d'investisseurs vous pose une série de questions, notez toutes ces questions et assurez-vous que la plupart d'entre elles trouvent une réponse dans votre prochaine présentation afin que le groupe suivant n'ait pas à les poser. Continuez à pitcher et à améliorer votre pitch et vous pourriez éventuellement finir par être financé.

Pour préparer au mieux le pitch investisseur, on accompagne nos clients grâce à un bilan de compétences tourné à 100% nouvel entrepreneur, ou via des séances de coaching.

Intéressé ? Contactez-nous ici pour trouver l'accompagnement qui est fait pour vous.

À très vite !


0 commentaire